à Paris, accord pour des élections pour la Libye

Le Secrétaire général des Nations Unies s’est félicité mardi de la Déclaration politique sur la Libye adoptée le jour même à Paris par les quatre principaux acteurs libyens principaux réunis sous les auspices des Nations Unies et accueillis par le Président français Emmanuel Macron.

Pour António Guterres, « la Déclaration est une avancée significative et bienvenue dans la transition politique de la Libye », a affirmé son porte-parole dans un communiqué.

Dans la Déclaration politique, les acteurs libyens – le Premier ministre, Faiez Serraj ; le Président de la Chambre des Représentants, Agila Essa Saleh Gwaider ; le Président du Haut Conseil d’Etat, Khalid al-Meshri, et le Général de l’Armée nationale libyenne, Khalifa Haftar – s’engagent à travailler de manière constructive avec les Nations Unies afin de tenir les élections parlementaires et présidentielles dans un environnement sûrle 10 décembre 2018, et d’en respecter les résultats.

« La réunion a reconnu l’importance de développer une base constitutionnelle pour les élections et de soutenir le Représentant spécial du Secrétaire général, Ghassan Salamé, alors qu’il consulte les autorités libyennes sur une proposition et un calendrier pour l’adoption de la constitution », a dit le porte-parole du chef de l’ONU.

Les quatre acteurs libyens ont accepté de participer à une conférence politique inclusive pour suivre la mise en œuvre de la Déclaration sous les auspices des Nations Unies.

Laisser un commentaire