“Les abeilles jouent un rôle crucial dans la sécurité alimentaire” (FAO)

Les abeilles, ainsi que de nombreux pollinisateurs, jouent un rôle crucial et contribuent à une production alimentaire durable, favorisant ainsi la sécurité alimentaire d’une population mondiale en expansion, selon la FAO.
Plus de 75% des cultures vivrières à l’échelle mondiale dépendent de la pollinisation, note l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO).

"Les abeilles jouent un rôle crucial dans la sécurité alimentaire" (FAO)
Photo Archives

Pourtant les abeilles ainsi que d’autres pollinisateurs sont menacés par une série de facteurs induits en particulier par des activités humaines telles que les changements d’emploi des terres, les pratiques agricoles intensives et l’utilisation de pesticides, ainsi que par la pollution, les ravageurs, les maladies et les changements climatiques, qui menacent leur habitat, leur santé et leur développement.

Afin de susciter une prise de conscience à tous les niveaux, et de promouvoir et de faciliter les initiatives en faveur de la protection des abeilles et des autres pollinisateurs et afin de contribuer à leur santé et à leur développement, les Nations Unies et la FAO ont proclamé le 20 mai Journée mondiale des abeilles.

Selon la FAO, les abeilles permettent d’améliorer nos régimes alimentaires en nous fournissant des aliments riches en micronutriments. En effet, de nombreux aliments très nutritifs, riches en micronutriments, comme les fruits et certains légumes, les graines, les noix et les huiles, seraient voués à disparaitre sans pollinisateurs.

Un monde sans pollinisateurs est un monde sans certaines des denrées alimentaires dont nous sommes très friands comme les fraises, les pommes, les myrtilles, les cerises, les amandes, le cacao et le café. Ensuite, les abeilles procurent du miel. Sur au moins 20.000 espèces d’abeilles, seulement 7 d’entre elles sont des abeilles mellifères. Les abeilles occidentales produisent 1,6 million de tonnes de miel par an.

Elles possèdent une grande éthique de travail. Une seule abeille butine généralement autour de 7.000 fleurs par jour, et elle devra se poser sur près de quatre millions de fleurs pour produire un kilogramme de miel.

Laisser un commentaire