Ahmed Gaïd Salah homme fort de l’Algérie

Ahmed Gaïd Salah a demandé hier la mise en place de l’article 102 de la Constitution de l’Algérie. Il pousse Bouteflika vers la sortie. Cet article prévoit l’organisation du pouvoir en cas de vacance constatée au plus haut sommet de l’Etat.

Avec cette déclaration publique Ahmed Gaïd Salah devient celui qui tourne la page de l’ère Bouteflika. Qui est ce militaire ? Ahmed Gaïd Salah est né le 13 janvier 1940 à Aïn Yagout, dans l’actuelle wilaya de Batna en Algérie dans les Aurès. Il est maquisard à l’âge de 17 ans et est diplômé de l’Académie militaire d’artillerie Vystrel (URSS)
Il occupe depuis le 3 août 2004 la fonction de chef d’État-Majorde l’ANP. Depuis septembre 2013, il est aussi vice-ministre de la Défense.
Présenté comme un « proche de Saïd Bouteflika » ou encore « d’une fidélité sans faille au président »5, il a soutenu la réélectiond’Abdelaziz Bouteflika en 2014. (avec Wikipedia)

Laisser un commentaire