Attaque de drones armés contre des installations pétrolières en Arabie Saoudite

Le géant pétrolier Aramco a été contraint de cesser ses opérations sur un oléoduc majeur, après que deux stations de pompage aient été visées par une attaque de drones armés, mardi 14 mai. Les deux sites ont subi des dégâts et un incendie s’est déclenché. L’Arabie Saoudite a annoncé mardi 14 mai que deux puits de pétrole situés près de Riyad avaient été attaqués par des drones chargés d’explosifs. Quelques heures auparavant, une chaîne de télévision du mouvement yéménite houthi avait fait état d’attaques de drones contre des « installations saoudiennes vitales ». Selon le ministre saoudien de l’Énergie, Khalid al Falih, qui a dénoncé un « acte terroriste », les attaques n’ont pas perturbé la production ni les exportations de brut. L’attaque a eu lieu entre 06 h et 06 h locales (03 h et 03 h GMT), a-t-il précisé.

Laisser un commentaire