Israël mène des frappes à Gaza

L’armée israélienne a lancé ce lundi 25 mars en fin d’après-midi des frappes dans la bande de Gaza en représailles au tir d’une roquette qui a fait sept blessés au nord de Tel-Aviv dans la nuit, ont indiqué des témoins et l’armée israélienne.

Benyamin Netanyahou

L’armée israélienne a commencé à mener des frappes ce lundi 25 mars contre des positions du Hamas dans la bande de Gaza, quelques heures après le tir d’une roquette qui a fait sept blessés près de Tel Aviv. Des explosions ont été entendues dans l’enclave palestinienne peu avant que l’armée israélienne n’annonce cesfrappes dans un communiqué. Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou, qui brigue un nouveau mandat lors des élections législatives du 9 avril, avait promis une réaction « forte » après le tir palestinien. Il a décidé d’écourter la visite qu’il a entamée dimanche aux États-Unis.

Le Hamas nie être à l’origine du tir de roquette

Le mouvement islamiste palestinien Hamas a nié ce lundi être l’auteur du tir de roquette qui a fait sept blessés dans la nuit en Israël et a dit n’avoir aucun intérêt à une confrontation avec l’Etat hébreu. « Personne au sein des mouvements de résistance, y compris le Hamas, n’a d’intérêt à tirer des roquettes de Gaza contre l’ennemi », a dit à l’AFP sous le couvert de l’anonymat un haut responsable du mouvement qui dirige la bande de Gaza. Il a dit que le tir pourrait avoir été provoqué malencontreusement par le « mauvais temps ».

Laisser un commentaire