Kenya. La France signe pour deux milliards d’euros de contrats pour des groupes français

Le principal contrat signé par Emmanuel Macron en visite au Kenya ira à un consortium mené par Vinci pour 1,6 milliard d’euros pour la concession d’une autoroute reliant la capitale Nairobi et d’autres grandes villes du pays.

Autoroute Nairobi Nakuru-Mau Summit

La France a signé pour deux milliards d’euros de contrats au Kenya, où Emmanuel Macron est en visite d’État depuis mercredi, dont 1,6 milliard sur 30 ans pour l’attribution de la concession d’une autoroute à un consortium mené par Vinci, a annoncé ce jeudi 14 mars l’Élysée. Le contrat de concession de l’autoroute Nairobi-Nakuru-Mau Summit a été attribué au groupement français Vinci Concessions / Sogea-Satom / Meridiam, a déclaré la présidence française dans un communiqué, précisant qu’il s’agissait du premier partenariat public-privé de Vinci en Afrique. Dans ce pays où les groupes français sont encore très peu présents, il leur faut encore convaincre de leur fiabilité et de leur capacité à tenir leurs délais, a expliqué un conseiller du président français.

Laisser un commentaire