L’école de médecine de Tokyo limitait le nombre de femmes admises

Scandale au Japon : une enquête a récemment révélé que la prestigieuse université de médecine de Tokyo abaisse depuis des années les notes des candidates au concours d’entrée. La direction de l’université a avoué vouloir limiter le nombre de femmes médecins. Grossesse, congé maternité, éducation des enfants : les femmes représenteraient un “mauvais investissement” pour des hôpitaux publics japonais qui font face à une pénurie de main d’œuvre. Reportage de nos correspondants. L’école de médecine de Tokyo limitait le nombre de femmes admises Label : France 24 FR Date d’ajout : 09/10/2018

Laisser un commentaire