Législatives en Espagne. Les socialistes l’emportent, l’extrême droite entre au parlement

Les Espagnols ont voté, ce dimanche, pour renouveler leur Parlement. Le parti socialiste PSOE arrive en tête mais, n’obtient a priori pas de majorité claire pour gouverner. L’extrême droite fait une entrée notable. Les Espagnols ont voté massivement ce dimanche 28 avril aux élections législatives, à l’issue desquelles le Premier ministre socialiste Pedro Sanchez devrait sortir vainqueur, mais sans majorité absolue. L’extrême droite entre en force au parlement, plus de quarante ans après la dictature de Francisco Franco. Les chiffres confirment la fragmentation du paysage politique avec cinq partis qui se partagent l’échiquier. Le Parti socialiste (PSOE) et son candidat Pedro Sánchez, Premier ministre sortant, arrivent en tête avec 29 % (123 sièges). Le Parti populaire (PP, conservateur) suit avec 16,7 % (66 isèges), devant la gauche radicale de Podemos (14,3 %, 42 sièges). Les libéraux de Ciudadanos obtiennent 15,8 % (32 sièges) et l’extrême droite Vox 10,2 % (24 sièges). Avec 123 députés contre 85 lors du scrutin de 2016, les socialistes remportent une victoire nette, leur première depuis 2008.

Laisser un commentaire