Sommet Trump Kim Jung Un. satisfecit de l’ONU

Quelques heures avant le Sommet entre les Etats-Unis et la République populaire démocratique de Corée (RPDC) à Singapour, le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a félicité les dirigeants de ces deux pays pour leurs efforts destinés à trouver une solution diplomatique aux tensions dans la péninsule coréenne.

« Les deux dirigeants cherchent à sortir du cycle dangereux qui a suscité tant d’inquiétude l’année dernière. La paix et une dénucléarisation vérifiable doivent rester l’objectif clair et partagé », a dit M. Guterres lors d’un point de presse lundi à New York, en référence au programme nucléaire nord-coréen.

« Comme je l’ai écrit aux deux dirigeants le mois dernier, la voie à suivre exigera coopération, compromis et une cause commune. Il y aura inévitablement des hauts et des bas, des moments de désaccord et des négociations difficiles », a-t-il ajouté.

Le Président américain Donald Trump et son homologue nord-coréen Kim Jong-un se sont rencontrés mardi matin à Singapour. Il s’agit de la toute première rencontre face à face entre un président américain et un dirigeant nord-coréen.

Le chef de l’ONU a rappelé que les Nations Unies étaient prêtes à soutenir ce processus « de quelque manière que ce soit, y compris la vérification si les parties clés le demandent ».

L’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) a pour mandat d’appliquer des garanties sur toutes les matières nucléaires utilisées à des fins pacifiques, y compris tout matériel retiré des programmes militaires, a-t-il souligné.

Selon M. Guterres, l’Organisation du Traité d’interdiction complète des essais nucléaires pourrait également jouer un rôle important dans le suivi du moratoire annoncé par la RPDC sur les essais d’explosifs nucléaires.

Laisser un commentaire