Virus Ebola, déjà 27 morts

Une personne contaminée par le virus Ebola est décédée à Mbandaka, portant à 27 le nombre total des morts depuis le début de l’épidémie déclarée il y a deux semaines en République démocratique du Congo (RDC), ont annoncé mardi les autorités congolaises et l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

« A ce jour, le Ministère de la santé de la République démocratique du Congo a signalé 51 cas. Sur ces 51, 28 sont confirmés au laboratoire, 21 sont considérés comme probables et il y a deux cas suspects. Le nombre de morts est de 27 », a déclaré Tarik Jasarevic, porte-parole de l’OMS lors d’un point de presse ce mardi à Genève.

Ces derniers développements interviennent treize jours après la déclaration de l’épidémie à virus Ebola dans la zone de santé de Bikoro, province de l’Équateur, dans le nord-ouest du pays.

Par ailleurs, les autorités congolaises et l’OMS ont poursuivi ce mardi la campagne de « vaccination ciblée » lancée lundi contre la maladie à virus Ebola à Mbandaka, l’une des localités de la province de l’Equateur touchée par l’épidémie. Les premiers vaccins ont été administrés à une dizaine de soignants. Le nombre de personnes ciblées par cette première phase de vaccination est estimé à plus de 600. Le personnel de santé, des contacts des malades (les membres des familles essentiellement) et des contacts des contacts.

« Les professionnels de la santé et les travailleurs communautaires figuraient parmi les 33 personnes ayant reçu l’inoculation lundi à Mbandaka », a déclaré Tarik Jasarevic.

Laisser un commentaire